Posted by: petokask | February 7, 2015

Les origines de la Russie: des premiers slaves de l’Est au Grand Duché de Moscou (III)

thumbPartie I

Partie II

De Vladimir-Suzdal au Grand Duché de Moscou

La principauté se transforma progressivement en un Grand Duché, qui fut divisé en de nombreuses petites principautés. Après l’invasion mongole, il devint un état auto-gouverné, dirigé par sa propre noblesse. Les frontières de la principauté étaient matérialisées par la Volga, la Dvina du Nord et la rivière Oka.

En 1238, les mongols incendièrent la ville de Vladimir, parmi d’autres dans le nord de la Russie.

Ils conquirent peu à peu la plupart des principautés russes à l’exception notable de Novgorod.

Les princes de l’est et du sud de la Russie durent payer un tribut aux mongols de la Horde d’Or, appelés communément tatars.

(Il semble que l’auteur oublie ici une décision extrêmement importante prise par le prince de Novgorod Saint Alexandre Nevsky. Alors qu’il passait des accords de paix avec Batu Khan et développait une amitié avec Sartaq Khan, il affronta férocement l’armée suédoise et les chevaliers de l’Ordre Teutonique aux victoires successives de la Neva en 1240 et celle du Lac Peïpous en 1242. -OR)

En conséquence, les vieux centres culturels comme Kiev et Vladimir ne se relevèrent jamais des destructions liées aux attaques, alors que Moscou (jusqu’alors une obscure cité commerciale), Novgorod (toujours prospère grâce à la Ligue Hanséatique) et Tver entrèrent en compétition pour le contrôle du territoire sous domination mongole.

La cause principale de l’ascension de Moscou fut que, en 1327, le prince de Tver se joignit à une rébellion contre les mongols alors que le prince Ivan Iier Kalita s’allia avec les mongols pour écraser Tver et dévaster ses terres.

Par cela, il se débarrassa de son rival, autorisa l’Eglise Russe Orthodoxe à déplacer son siège à Moscou, et fut décoré du titre de Grand Prince par les mongols.

Par suite, les princes moscovites devinrent les interlocuteurs privilégiés entre les chefs mongols et les principautés de la Rus’. En récompense de leur docilité, les mongols n’effectuèrent pas de de raid sur les terres contrôlées par Moscou, ce qui attira les nobles qui désiraient s’établirent sur ces terres relativement sûres.

Sartak-300x148

Sartaq (Pavel Ryzhenko, 2010) représentation des relations personnelles entre les khans mongols et les princes russes. Source: http://павел-рыженко.рф

L’influence des mongols sur la noblesse russe fut si profonde qu’une enquête sur les familles nobles russes au XVIIème siècle établit que plus de 15% d’entre elles avaient des origines tatars ou orientales. Par conséquent, les historiens considèrent généralement que sans la destruction de la Rus’ de Kiev par les mongols, Moscou, et par suite l’Empire Russe, ne serait pas apparu. Cependant, l’isolement d’avec l’ouest a pu être la cause de la neutralité de la Russie dans les périodes de la Renaissance et de la réforme protestante, toutes deux importantes dans le processus d’émergence du capitalisme. (Interprétation très douteuse du fait que l’Eglise Orthodoxe russe résistera fermement aux tentatives du Vatican de l’attirer au sein du catholicisme romain. Les crises contemporaines du Vatican, du protestantisme ainsi que du capitalisme ont prouvé que la position intransigeante des hiérarches russes était totalement justifié restrospectivement. -OR)

Le système judiciaire a également été lourdement influencé par la présence mongole, la peine capitale et l’utilisation de la torture s’étant étendues, alors que durant la Rus’ de Kiev, elles n’étaient appliquées qu’aux esclaves.

Cependant, le code pénal en Europe de l’ouest était encore plus sévère à cette époque.

D’un autre côté, le système fiscal russe, les transports, la tactique militaire et le recensement furent développés pendant la domination mongole.

D’un petit territoire de départ, Moscou se développa à travers la guerre, des achats de terres et des mariages.

En effet, le premier maître de la principauté de Moscou, le Grand Prince Saint Daniel Alexandrovitch, fils du Prince Alexandre Nevsky de Vladimir-Suzdal, étendit sa principauté en conquérant Kolomna, cependant que son fils Youri Danielovitch allait prende le contrôle de Mozhaisk, s’allier à Uzbeg Khan de la Horde d’Or, épouser sa sœur et obtenir en récompense le titre de Duc de Vladimir-Suzdal. C’est la position privilégiée de la noblesse moscovite qui lui permit d’interférer dans les affaires de la république de Novgorod?

Puis le successeur de youri, Ivan Iier, s’arrangea pour garder le titre de Grand Duc par une coopération plus accrue avec les mongols, plus précisément en collectant les taxes des autres principautés au nom des mongols.

Le camp de Kulikovo (pavel Ryzhenk, 2005). Source:  http://павел-рыженко.рф/

Le camp de Kulikovo (pavel Ryzhenk, 2005). Source: http://павел-рыженко.рф/

Les successeurs d’Ivan continuèrent de rassembler les terres de la Rus’ pour agrandir les populations et les richesses qu’ils contrôlaient. Après cela, Dimitri de Moscou réussit à unir les principautés de la Rus’ dans sa lutte contre la Horde et devin un héros national, bien que sa tentative ait échoué dans un premier temps (Il est important ici de prendre note du troisième événement important de l’histoire de la Russie: la bataille de Kulikovo en 1380 – OR).

Vasily Iier continua la politique de son père et cessa de payer un tribut au Khan. Marié à la fille unique de Vyatautas, le Grand Duc de Lithuanie, Vasily tenta d’éviter les conflits ouverts avec lui, même quand ce dernier annexa Smolensk. Son long règne fut marqué par une expansion au nord ainsi qu’à l’est.

Une autre explication à l’expansion du Grand Duché de Moscou est sa situation dynastique favorable, où chaque souverain avait son fils comme successeur au contraire des principautés rivales qui connurent de nombreuses querelles dynastiques.

Aux XIV et XVème siècles, l’expansion du Grand Duché de Moscou se poursuivit ainsi qu’un renforcement interne. En effet, le duché réussit la prise et l’annexion de Novgorod en 1478 ainsi que celle du Grand Duché de Tver (allié du Grand Duché de Lituanie) en 1485, se débarrassant ainsi de concurrents politiques directs.

EN effet, Ivan III, durant son règne long de 43 ans, renforça progressivement l’état (après avoir vaincu la Horde d’Or déclinante en 1480) partiellement en saisissant les terres de ses frères, en menant des campagne contre son dernier grand rival, le Grand Duché de Lituanie et, à partir de 1503, il vit ainsi le territoire de sa principauté tripler de superficie. Il adopta le titre de Tsar et réclama le titre de “Chef de toute la Rus” cependant que son mariage avec la nièce du dernier empereur byzantin affirmait Moscou comme la “Troisième Rome“, successeur de l’Empire Romain.

Il disputa au Grand Duché de Lituanie le contrôle de quelques anciennes principautés de la Rus de Kiev au dessus dans les bassins supérieurs des fleuves Dniepr et Donets. Ce fut aussi sous son règne que le nouveau Sudebnik, ou code civil, fut compilé par le scribe Vladimir Gusev.

Le règne des Tsars commença officiellement avec Ivan IV le Terrible mais, dans les faits, ce fut avec Ivan III qui accomplit la centralisation de l’état, traditionnellement connue comme étant la réunion des terres russes à l’état central.

tsarevo-molchanie-300x172Les princes moscovites combinèrent les coutumes et cérémonies héritées de la Rus de Kiev avec celles importées de l’Empire Byzantin et de la Horde d’Or. Durant les temps de troubles dynastiques, comme par exemple une partie du règne d’Ivan IV, les boyards (c’est-à-dire la haute aristocratie) constituèrent une force interne qui était une menace permanente pour le trône. Pendant de tels conflits, les monarque moscovites sentirent la nécessité de créer une nouvelle forme de noblesse, basée sur la fidélité personnelle au Tsar plutôt que sur l’hérédité.

Pour conclure, le Grand Duché de Moscou attira les personnes ainsi que les richesses dans la partie nord-est de la Rus de Kiev, établissant des routes de commerce entre la mer Baltique, la Sibérie la mer Caspienne. Il créa un système politique hypercentralisé, dont les traditions allaient exercer une influence considérable sur le développement futur de la société russe.

 ***

Cette partie avait comme but de résumer plus de dix siècles d’histoire. J’espère qu’à la fin de celle-ci les lecteurs pourront se rappeler quelques points importants:

  • Depuis la nuit des temps, la Russie a été composée d’une multitude de peuples;
  • Les relations politiques et économiques fournies avec les états d’Asie centrale et du Moyen-Orient existèrent dès le IXème siècle. C’est un point important à souligner pour comprendre les relations géopolitiques actuelles entre la Russie et ses partenaires arabes;
  • L’histoire de la Rus’ de Kiev et de la République de Novgorod offrent des réponses évidentes à la croyance occidentale voulant que les russes aient toujours été plus violents et moins instruits que leurs homologues de l’Europe de l’ouest, ce qui est absolument faux en ce qui concerne cette période (Sans oublier les conséquences de la destruction de Constantinople par les croisés…);
  • Novgorod et les autres cités marchandes ont prospéré sans participer, au moins au début, au mouvement capitaliste, montrant que le commerce est possible et profitable s’il n’implique pas l’appauvrissement du partenaire le plus faible ainsi que du travailleur;
  • Le Grand Duché de Moscou fut un système politique autoritaire qui ouvrit la voie à ses successeurs à ce niveau. Néanmoins, le contexte de l’époque ne doit pas être oublié: la domination mongole a été d’une influence critique sur l’émergence de ce régime à ligne dure. Les guerres d’indépendance sont rarement suivies de gouvernements progressistes…

Les prochains chapitres de cette série traiteront du tsarisme et de l’empire russe, dans le but d’expliquer comment la Russie devint finalement une grande puissance.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: