Posted by: petokask | September 12, 2012

Ce monde que nous aimons…

Aujourd’hui est un grand jour!!!
our ceux qui ne suivent pas c’est le jour où Apple dévoile son nouveau bijou: l’iphone 5. Loin de moi l’idée de troller sur Apple mais je voudrais coucher sur vos écrans quelques réflexions sur notre société.
je sais c’est un sujet largement traité mais j’ai eu une illumination en amphi  de commerce international tout à l’heure (eh oui je suis encore étudiant!). Voir tous ces gens qui passent leur vie à courir après les symboles extérieurs de richesse alors qu’ils ont, pour 20% d’entres eux au moins, du mal à finir leur fin de mois sans être à découvert, me révulse!!!
Comment peut-on accorder crédit à tous ces vendeurs de bonheur artificiel qui anésthésient les consciences de nos citoyens par un pacte tacite: “je te vends du rêve et toi tu me promets de ne plus essayer de penser par toi-même… “?? Tout aujourd’hui n’est que ruine de l’intellect et course éffrénée au superficiel! qui parmi les jeunes (et les moins jeunes malheureusement!) connait Hugo, Chateaubriand? qui a lu plus d’une pièce de théâtre, autre que celles imposée à la lecture en cours de français ou de littérature? Quel étudiant a parcouru l’histoire de France de Bainville? Connait-il quelquechose de la France d’avant 1789?
Je pense malheureusement que la capacité intellectuelle des jeunes aujourd’hui est enfouie sous plusieurs tonnes de fumier télévisuel, si ce n’est complètement réduite à néant…
Etre un jeune aujourd’hui serait-ce de courir après une reconnaissance via des marques, des objets technologiques commes ces smartphones, ces émissions de télé débiles et perverses comme Secret Story ou complètement subversives et visant à la destruction dee nos valeurs et de notre civilisation? Serait-ce devoir se flageller chaque jour de la collaboration, des heures les plus sombres de notre histoire, de la torture en Algérie, de l’esclavage,…?
Serait-ce écouter cette purée musicale aseptisée pleine de paroles simplistes et regarder des clips sexistes au possible avillissant l’image de la femme? Doit-on se conformer à une morale digne de l’Urss qui exalte le métissage en “stigmatisant” (quel mot à la mode!!) l’homme blanc hétérosexuel, nouvelle incarnation de l’inquisiton moyennâgeuse? Comment obéir à cet état qui nous définit dès la naissance comme les vaches à lait, approvisionneuses de billets de banque pour l’assistanat?Si les protestans avaient, par la bouche de Luther, théorisés la prédestination, la ripoublique française l’a appliqué avec une précision chirurgicale…
Le voilà donc mon futur: me taire pour ne faire me faire traiter de fasciste car une remarque pleine de bon sens sur la primauté du droit du sang m’aurait échappé, devoir accepter ce système qui broie telle une machine infernalle dont les concepteurs semblent avoir perdu le contrôle mais gesticulent encore pour donner le change (Puisque ces mystères me dépassent, feignons d’en être l’organisateur, comme disait Cocteau)! N’avoir pour seul horizon que de travailler pour payer des impôts, engraisser le système en payant des taxes à chaque objet acheté, courber l’échine et tenter de passer inaperçu. Payer pour la sécu, le chômage alors que d’autre qui ne payent pas y auront le droit mais pas moi au nom de la repentance. Devoir payer encore pour toutes ces dettes accumulées depuis trente ans par tous les gouvernements pour endormir le peuple avec des conneries comme le RMI, l’AME…Devoir me serrer la ceinture pendant que d’autres s’engraissent, tout ça au nom de la solidarité et parce que je suis certain de ne pas profiter des “acquis sociaux” dont mes grands-parents, de gauche, sont si fiers et que je financerai jusqu’à leur mort!
Je ne veux pas qu’on m’impose une façon de penser, une morale laïcarde vidée de sa substance et qui fait des inversions de valeurs à longueur de journée. Je ne veux pas me faire insulter, ne plus me sentir chez moi dans mon propre pays, avoir l’impression d’être à Bamako ou à Marrakech en traversant certains quartiers des villes françaises! Je veux pouvoir être fier d’être français, fier de mon histoire, de ma foi, de ma culture, de ma langue,… Je veux pouvoir exprimer mon opinion sur un sujet sans me prendre un point godwin dans la gueule! je veux qu’on arrête de me bassiner avec une histoire façonnée par des idéologues trotsko-communistes qui ont défendu le paradis rouge et crachent sur les belles pages de l’histoire de France!
J’en ai marre d’être toujours le dindon de la farce et de me faire rincer tous les jours par les médias.
En quatre mots: JE VEUX ETRE LIBRE…

Responses

  1. Pas mieux.Bravo.Mais tellement minoritaire, malheureusement…

  2. Le dire c'eest déjà etre hors la loi!! Mais il faut le dire…


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Categories

%d bloggers like this: